Louis de Gouyon Matignon, porte-parole des Tsiganes.

Louis de Gouyon Matignon à un mariage manouche.

Le porte-parole des gens du voyage.

Avec des Manouches dans le Pays basque.

Louis de Gouyon Matignon avec des Gitans landais.

Sur une aire d’accueil en Gironde.

Avec des Manouches à Tours.

Auprès de Roms à Hossegor.

Louis de Gouyon Matignon avec des Manouches d’Alsace.

Louis de Gouyon Matignon et un Esquimau / Inuk.

Louis de Gouyon Matignon et une Inuk.

Avec Johnny May à Kuujjuaq, dans le Nunavik.
Né le 14 septembre 1991, membre de Tudjentil Breizh et ancien élève de Clifton College (Angleterre), je suis diplômé en droit des universités Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Paris 2 Panthéon-Assas et Laval (Canada) ; je termine présentement mes études de droit à l’université Paris-Saclay.
À 16 ans, après un stage à Berklee College of Music (États-Unis), je rencontre les gens du voyage. À 20 ans, après avoir participé à des voyages missionnaires, je crée l’association Défense de la Culture Tsigane ; alors collaborateur parlementaire du sénateur Pierre Hérisson, je publie en octobre 2012 aux éditions L’Harmattan : Dictionnaire tsigane – Dialecte des Sínté préfacé par Jack Lang et Marcel Campion.
L’année d’après, je publie aux éditions Michalon : Gens du voyage, je vous aime ; je suis alors présenté comme le porte-parole de la communauté des gens du voyage. Je crée quelques semaines plus tard le Parti européen et présente aux élections européennes la liste la plus jeune d’Europe.
En mai 2014, je publie aux éditions L’Harmattan : Apprendre le tsigane préfacé par Michel Onfray ; quelques semaines plus tard, je commence à réaliser O TARNÉ – Portrait de la nouvelle génération tsigane. En octobre 2014, ARTE diffuse un long métrage documentaire qui m’est consacré : GADJO – Un prince chez les Manouches. En janvier 2015, je publie aux éditions L’Harmattan : Jazz manouche – La discothèque idéale. En février, je crée la maison d’édition LGM éditions et publie : Tropical – L’histoire folle du monde forain (LGM éditions).
En mars 2015, je dirige la campagne de Gnangbo Kacou (candidat aux élections présidentielles de Côte d’Ivoire) et enregistre le single Eurafrique. Quelques mois plus tard, je publie Testament manouche (Les Éditions de Juillet). En juin 2016, je visite la Corée du Nord de Kim Jong-un. En décembre 2016, je publie Pays basque libre ! aux éditions L’Harmattan. Quelques semaines plus tard, LGM éditions édite Notre royaume de Matthieu Grimpret.
En février 2017, j’intègre l’université Kim Il-sung en Corée du Nord et publie quelques mois plus tard : Dictionnaire nord-coréen (L’Harmattan) préfacé par Philippe Blot. En décembre 2017, alors que LGM éditions édite Anarchistes – Derniers défenseurs du monde libre de Graine, du Collectif LaMeute, je termine la réalisation de Pyongyang et Masikryong.
Après plusieurs mois passés en région arctique du Nunavik (Canada) auprès des Inuit / Esquimaux, je termine en mars 2018 la réalisation de O KOVA. Quelques jours plus tard, je me rends aux États-Unis d’Amérique dans le cadre d’un voyage politique. En septembre 2018, je publie gratuitement Introduction à la langue agni (LGM éditions).

Louis de Gouyon Matignon avec les Inuit.

Louis de Gouyon Matignon et les Inuit du Nunavik.

Louis de Gouyon Matignon auprès des Inuit.

Dans une ferme coopérative nord-coréenne à Wonsan.

Devant la tour du Juche à Pyongyang en Corée du Nord.

Avec un militaire à Kaesong en Corée du Nord.

Louis de Gouyon Matignon à Noé en Côte d’Ivoire.

Aux côtés des présidents malien et mauritanien.

Louis de Gouyon Matignon et Gnangbo Kacou à Abidjan.

Avec des Manouches évangéliques.

Louis de Gouyon Matignon avec de jeunes Manouches.

Louis de Gouyon Matignon avec des Manouches landais.
Testament manouche
Tropical - Louis de Gouyon Matignon
Jazz manouche - Louis de Gouyon Matignon
Apprendre le tsigane - Louis de Gouyon Matignon
Gens du voyage - Louis de Gouyon Matignon
Dictionnaire tsigane - Louis de Gouyon Matignon
Parti européen (3)
Parti européen (2)
Parti européen (1)
O TARNÉ - Affiche
GADJO - Affiche
Eurafrique