Je m’appelle Louis de Gouyon Matignon et j’ai 27 ans. Je suis étudiant en droit. J’ai été politiquement investi par le passé sur des sujets tels que les minorités (Tsiganes, Inuit et Basques), l’Europe, l’Afrique ou la Corée du Nord. Passionné par la linguistique et le fonctionnement des langages, j’ai publié trois dictionnaires.

Aujourd’hui, je me spécialise en droit de l’espace. J’ai créé Space Legal Issues et rédige régulièrement des articles consacrés au droit de l’espace / Space Law. Je crois que les activités spatiales et l’installation d’êtres vivants dans l’espace extra-atmosphérique sont l’avenir de l’humanité. Je pense que les entreprises privées doivent jouer un rôle plus décisif dans l’exploration et l’exploitation de l’espace et que le droit de l’espace doit évoluer, afin de garantir un environnement toujours plus sécurisé aux activités liées à l’espace.


Aéroport de Biarritz Pays Basque.

Avec des Inuit.

À Kuujjuaq dans le Nunavik.

Avec des Manouches à Anglet.

Aux côtés des gens du voyage dans les Landes.

Défendre les Tsiganes en France.

Louis de Gouyon Matignon et les Inuit.

Avec une Inuk à Kuujjuaq.

Avec les Inuit de Kangiqsualujjuaq.

Défendre la culture tsigane avec les gens du voyage.

À Capbreton.

Avec de jeunes amis manouches.

Le porte-parole des gens du voyage.

Avec des Manouches dans le Béarn.

Avec la jeunesse tsigane.

Avec des Gitans à Soustons.

Louis de Gouyon Matignon défend les Manouches.

Le porte-parole des Tsiganes.

Dans un restaurant nord-coréen.

À la station de ski Masikryong en Corée du Nord.

Au musée de la guerre victorieuse à Pyongyang.

À Abidjan en Côte d’Ivoire.

Aux côtés de planteurs d’hévéa en Côte d’Ivoire.

Louis de Gouyon Matignon et le Zaouli en Côte d’Ivoire.

Avec le drapeau tsigane à Tokyo !

Louis de Gouyon Matignon et le sénateur Pierre Hérisson.

Auprès des catholiques ivoiriens.