Dans le cadre de mon projet, je me rends dans différents pays du monde afin d’y observer les cultures, mentalités et dynamiques politiques. L’objectif des voyages politiques est, par la rencontre d’intellectuels, la découverte de cultures ou l’échange avec les populations locales, de saisir les potentialités économiques, climatiques et culturelles d’environnements en séparation de l’Europe afin d’enrichir et compléter la vision que j’ai de celle-ci.


À la manifestation March For Our Lives en Floride.

Au San Francisco Botanical Garden en Californie.

Dans le Googleplex de la Silicon Valley.

La flore désertique californienne.

Voir les Giants de San Francisco au AT&T Park.

Chez Facebook dans la Silicon Valley.
En mars 2018, je décide dans le cadre d’un voyage politique de visiter pendant un mois les États-Unis d’Amérique de Donald Trump en bus Greyhound pour y rencontrer des intellectuels (New York), découvrir la culture caribéenne / créole et observer les effets du réchauffement climatique (Miami / La Nouvelle-Orléans), échanger avec des conservateurs (Texas) et des entrepreneurs (Silicon Valley). Après plus de huit milles kilomètres parcourus (notamment grâce à la route Interstate 10) à travers l’Amérique rurale, de nombreux arrêts dans de petits villages et plusieurs échanges avec des États-Uniens (Airbnb, Uber, bus Greyhound, McDonald’s, Starbucks, entreprises de la Silicon Valley…), je suis rentré avec une idée plus précise de ce que sont les États-Unis d’Amérique et ai été particulièrement marqué par : l’architecture économique (très dynamique, très violente à l’égard des pauvres), le contraste entre les différentes zones visitées (« there are as many Americas as there are states in the U.S. »), un climat naturel et culturel très tropical au sud des États-Unis d’Amérique (flore, faune, langues, musiques, alimentation, vêtements…), le communautarisme (tensions raciales entre les différentes communautés) et l’ultrasécuritarisme (une police au-dessus des lois, une obsession pour les armes dans les anciens États confédérés d’Amérique, un respect très singulier pour le drapeau ou l’hymne…).

À Miami en Floride.

En Louisiane.

En Californie.

À Los Angeles.

À San Antonio au Texas.

Miami Beach en Floride.

Sur la plage à Miami.

Avec une famille mexicaine.