merci aux Inuit du Nunavik

merci aux Inuit du Nunavik – Louis de Gouyon Matignon

Je tiens à remercier tous les Inuit du Nunavik pour ces plusieurs semaines passées à découvrir leur culture, apprendre leur langue et partager avec eux. J’ai eu la chance de visiter deux villages différents : Kuujjuaq et Kangiqsualujjuaq. Ces deux villages m’ont beaucoup marqué. J’ai particulièrement aimé chasser avec les Inuit, découvrir leur rapport à la nature, à leur terre et aux animaux. J’ai aimé rencontrer de nombreux jeunes et débattre de sujets contemporains. J’ai découvert l’importance de la culture du vêtement traditionnel chez les Inuit, ainsi que l’importance de la couture. J’ai parlé avec plusieurs jeunes filles qui ont décidé de se tatouer comme le faisaient leurs ancêtres. Enfin, j’ai particulièrement aimé apprendre à parler inuktitut, découvrir le vocabulaire et l’écriture de cette langue plusieurs fois millénaire. Parler une langue, c’est pénétrer la culture de ceux qui la parle. Je remercie tous les jeunes et moins jeunes m’ayant appris la langue, m’ayant traduit certains mots et expliqué de nombreux concepts linguistiques. Je suis heureux de constater que beaucoup de jeunes sont attachés à leur langue et souhaitent continuer à la parler. Merci à beaucoup d’Inuit également de m’avoir invité à partager des repas ou des histoires. Merci pour votre confiance. À vous jeunes Inuit de vous lever pour continuer à écrire votre histoire, défendre vos traditions et vous ouvrir à ce monde en intégration. Nakurmiik.

merci aux Inuit du Nunavik – Louis de Gouyon Matignon


merci aux Inuit du Nunavik – Louis de Gouyon Matignon

thank you to the Inuit of Nunavik – Louis de Gouyon Matignon

I would like to thank all the Inuit of Nunavik for the many weeks spent discovering their culture, learning their language and sharing with them. I had the chance to visit two different villages: Kuujjuaq and Kangiqsualujjuaq. Each of these two villages impressed me a lot. I particularly enjoyed hunting with the Inuit, discovering their relationship to nature, their land and animals. I enjoyed meeting many young people and debating contemporary topics. I discovered the importance of Inuit traditional clothing culture and the importance of sewing. I spoke with several girls who decided to tattoo themselves as their ancestors did. Finally, I particularly enjoyed learning to speak Inuktitut, discovering the vocabulary and writing of this language several thousand years old. To speak a language is to penetrate the culture of those who speak it. I thank all the Inuit who have taught me the language, who translated certain words and explained to me many linguistic concepts. I am pleased to see that many young people are attached to their language and wish to continue speaking it. Thank you to many Inuit for inviting me to share meals or stories. Thank you for your trust. You, young Inuit, have to get up to continue writing History for your people. You have to defend your traditions and open to our world. Nakurmiik.

thank you to the Inuit of Nunavik – Louis de Gouyon Matignon

Laisser une réponse